millesimes1

2016 : Un millésime excellent dans le Médoc

Les producteurs sont assez contents dans le Médoc. En effet, à la fin de la vendange, les résultats sont à peu près les même sur la rive droite et sur la rive gauche. 2016 est un bon millésime et le Médoc en est une preuve parfaite.

Des producteurs contents après la vendange

Les vendanges dans le Médoc ont pris fin vers mi-octobre. Et il a été remarqué beaucoup de sourires aux lèvres ont été perçues. En effet, que ce soit la couleur des cépages, la matière ou encore la structure, tout a été parfait ou presque. Les grands crus de la région l’affirment comme, le Pontet-Canet, le Paveil-de-Luze ou encore, le château Cantemerle. À la suite d’une année 2015 excellente, les producteurs n’en revenaient pas. Et ce fut encore le cas cette année. La cause, une météo très favorable et particulièrement clémente pour une bonne maturation des cépages. Dans toute la région de bordeaux, ce fut le cas et les producteurs ne peuvent que s’en réjouir. Le constat a été le même à Margaux. En effet, les viticulteurs étaient dans la même euphorie surtout au  Paveil-de-Luze. Et même si les plantes ont un peu souffert, le résultat est exceptionnel.

Un point sur la biodynamie

Dans le Médoc, les viticulteurs comme ceux du domaine Paveil-du-Luze exploitent la technique de la biodynamie. Ce qui leur a permis de classer des grands crus. 81 ha du domaine font l’objet de cette technique de plantation depuis 2005 et le résultat, jusqu’à présent, est toujours excellent.  Il n’y a pas de perte importante et les cépages sont sains. Cela est aussi dû à un suivi particulier que la technique de la biodynamie demande sur les ceps. Par ailleurs, selon les viticulteurs, ce millésime 2016 sera exceptionnel et depuis des années, on n’en a pas vu pareil. Les cuvées seront sûrement les meilleures depuis des années.