theetvin1

Le thé et le vin se trouveront à table pour les fêtes de fin d’année

Durant les fêtes de fin d’année, il est indispensable d’avoir une ambiance festive et divers mets pour le régal. Les boissons sur la table doit également s’accorder à la cuisine effectuée. D’habitude, la place la plus importante parmi les boissons, c’est le vin. Il n’est pas trop courant d’y mettre du thé, pourtant, les deux ont peu de différences.

Les ressemblances entre le thé et le vin

Le vin et le thé s’accordent tous aux fêtes de Noël et au nouvel an. En fait, ils sont totalement semblables dans certains domaines. Tout d’abord, ils dérivent d’un cépage. Ensuite, il est possible d’offrir à chacun d’eux des arômes pour renforcer le goût. Et enfin, la dégustation du vin, tout comme la dégustation du thé, est un art, cela afin de discerner les différentes saveurs qui passent dans les papilles. Le thé et le vin possèdent différentes couleurs. Pour le vin, il y a le rouge, le rose et le blanc. Pour le thé, il y a le vert, le noirs, le blanc, le sombre et le bleu. Ces couleurs, pour le thé, dérivent des différents stades où passent la feuille de thé depuis la cueillette jusqu’à la consommation.

Les plats et les accords thé et vin

Pour la recherche de menu pour Noël, il n’est pas difficile de trouver des plats qui se marient avec le thé et le vin. En premier lieu, il est possible d’apprécier le goût du foie gras avec du vin moelleux, épicé ou blanc et avec du thé noir. En second lieu, il y a les huîtres au poivre avec du vin blanc ou du thé vert. La pintade rôtie peut s’accorder avec le champagne vineux ou du thé de Darjeeling. Et enfin le dessert typique des fêtes de fin d’année, la bûche de noël au chocolat se marie avec le LBV et le Quimen, thé en Chine ou le thé coréen Jukro.