technologie1

Comment la technologie digitale peut-elle influencer la vente du vin ?

D’après l’agence Sowine qui effectue des études sur la relation entre le vin et le monde digital, il y a un rapport entre cette boisson et les technologies numériques. Cet incroyable résultat, l’agence vient de le publier dans son 7e baromètre de l’année.

Une hausse de l’achat du vin sur internet

SI en 2013 les consommateurs de vin français n’étaient encore que 10 % à se risquer dans l’achat d’un vin via les plateformes connectées et notamment sur la toile, aujourd’hui, ils sont 34 %. Néanmoins, même s’il y a cette progression est qui est très significative, cet achat ne se fait pas de manière fréquente. Les achats se font occasionnellement et sans doute, lorsque les clients sont pressés. C’est-à-dire que les achats sur internet se font d’abord à la suite d’une consultation d’avis sur les réseaux sociaux avant le processus d’achat proprement dit. À noter également que la majeure partie des personnes qui font ce type d’achat, en le fait qu’une fois par an. Cela est surtout le résultat d’un français qui est encore néophyte en matière de vin, mais aussi, de processus d’achat sur les plateformes en ligne.

Nombreux veulent toujours connaître en détail la bouteille avant d’acheter

Durant l’étude, Sowine a également affirmé que même s’il y a cette progression, les 69 % des consommateurs français apprécient toujours regarder, goûter et sentir avant d’acheter un vin ou un champagne. On notera aussi que pour 73 % des Français, il leur est essentiel d’avoir un maximum d’informations avant d’en acheter. Et c’est le rôle d’internet et des réseaux sociaux, car de plus en plus de personnes adorent partager leurs avis sur un vin ou une cuvée sur les réseaux sociaux. Toujours d’après le résultat, bon nombre de consommateurs disent qu’ils ont l’habitude de demander des avis à leurs entourages avant de faire un achat.